Renault Group
Mobilité électrique | 10 janvier 2019

3 robots-véhicules pour dessiner la mobilité du futur

3 min
La mobilité de demain sera électrique, connectée, autonome et partagée. Les trois concepts de robots-véhicules dévoilés par Renault révèlent ce que sera la mobilité partagée dans un futur… pas si lointain.
par Renault Group

La mobilité de demain sera électrique, connectée, autonome et partagée. Les trois concepts de robots-véhicules dévoilés par Renault révèlent ce que sera la mobilité partagée dans un futur… pas si lointain.

Et si demain, la voiture électrique devenait un peu plus qu’un simple véhicule ? En 2018, Renault a dévoilé trois concepts qui incarnent la vision du Groupe en matière de mobilité partagée du futur. Baptisés EZ-GO, EZ-PRO et EZ-ULTIMO, ils se présentent comme des robots-véhicules animés, dépourvus de poste de conduite et capables de se déplacer de façon autonome en toute sécurité.

Tous ont été élaborés autour d’une plateforme technologique commune, déclinée ensuite pour répondre à trois types d’usage concrets. Ensemble, ils dressent le portrait d’un véhicule pensé comme un véritable service de mobilité, partagé, connecté et accessible au plus grand nombre.

EZ-GO : la navette partagée

Première incarnation de cette vision : EZ-GO, dévoilé en mars dernier au salon de Genève. Renault a dessiné un véhicule de type « taxi partagé », pensé pour accueillir confortablement jusqu’à six passagers dans leurs déplacements du quotidien. L’habitacle traditionnel et son poste de conduite cèdent la place à une banquette en forme de U à laquelle on accède sans avoir à se contorsionner par la grande porte avant. EZ-GO n’est pas une voiture personnelle : c’est une navette que l’on appelle au travers d’une application mobile, pour de petits trajets en ville. Ses quatre roues directrices, sa hauteur contenue et sa recharge par induction lui permettent de se fondre discrètement dans le paysage urbain.

EZ-PRO : le convoi utilitaire

Le concept EZ-PRO, présenté début septembre au salon international des véhicules professionnels, à Hanovre, s’attelle quant à lui au problème complexe de la logistique du « dernier kilomètre ». Cette fois, le véhicule n’est plus nécessairement unique : il prend la forme d’un convoi de modules capables de se déplacer seuls pour livrer des marchandises ou proposer un point de vente itinérant. Le volume dédié au chargement est entièrement modulable pour répondre à des besoins variés. L’humain conserve tout de même une place dans cette flotte utilitaire autonome : le « pod » qui prend la tête du cortège dispose d’un espace en forme de bureau depuis lequel un concierge peut superviser les opérations ou assurer la relation-client.

EZ-ULTIMO : luxe, calme et volupté

Le dernier volet de la trilogie s’appelle EZ-ULTIMO. Révélé le 2 octobre en ouverture du Mondial de l’Automobile de Paris, ce concept-car aux lignes futuristes pose les bases d’une nouvelle mobilité « première classe », centrée sur le confort et l’agrément. Ambiance raffinée, matériaux prestigieux, services immersifs : tout est fait pour que les passagers apprécient le trajet et l’environnement qui les entoure, tout en restant protégés des nuisances extérieures. Du tourisme au monde du luxe, EZ-ULTIMO s’adresse à tous ceux qui souhaitent faire du transport une expérience haut de gamme.

 

Copyrights : Anthony BERNIER, Olivier MARTIN-GAMBIER, Takuji SHIMMURA

À lire aussi

Stockage d’électricité : les différentes méthodes
Mobilité électrique

Stockage d’électricité : les différentes méthodes

10 juin 2021
Voir plus
Tout savoir sur la voiture hybride rechargeable
Mobilité électrique

Tout savoir sur la voiture hybride rechargeable

10 juin 2021
Voir plus
Tout savoir sur la recharge de la voiture hybride rechargeable
Mobilité électrique

Tout savoir sur la recharge de la voiture hybride rechargeable

09 juin 2021
Voir plus