Groupe Renault
Dacia | 10 juin 2021

Dacia, la petite marque qui voit grand

3 MIN
Héritage

Que de chemin parcouru par Dacia ! Depuis sa création en 1968, en passant par son rachat par Renault Group en 1999 jusqu’à nos jours, « la petite marque roumaine » devenue grande et internationale applique toujours la même recette, celle qui a fait son succès : proposer l’essentiel, au meilleur prix. Aujourd’hui, Dacia est plus que jamais en phase avec son époque et s’apprête à écrire un nouveau chapitre de son histoire à succès.

PAR MAEVA PICHOT
Depuis 15 ans, Dacia se démarque dans le secteur automobile par son esprit peu conventionnel. Dans un monde de plus en plus complexe, la marque s’adresse à un vaste public qui a choisi un mode de consommation plus raisonné. Présente aujourd’hui dans 44 pays et comptant plus de 7 millions de clients, Dacia a su évoluer avec son temps et ne compte pas s’arrêter là.
Dacia s’est forgée un nom dans 44 pays avec plus de 7 millions de véhicules vendus

Il était une fois Dacia

Dacia naît en Roumanie en 1968, avec un objectif clair : fournir des voitures modernes, robustes et économiques à tous les Roumains. Son nom s’inspire directement de l’appellation du territoire de l’actuelle Roumanie que l’on nommait « Dacia » dans l’Antiquité.
En 1999, sous l’impulsion de Louis Schweitzer, Dacia intègre Renault Group et s’ouvre à de nouvelles ambitions.
Louis Schweitzer
Louis Schweitzer
Président Directeur Général de Renault Group (1992-2005)
Ce tournant dans l’histoire de la marque se concrétise en 2004 avec le lancement de Logan, une berline familiale moderne, robuste, et surtout, accessible ! Conçue initialement pour les marchés émergents au prix imbattable de 5000 euros, elle connaît un vif succès commercial y compris en Europe occidentale, où elle sera très vite commercialisée, dès 2005. Une voiture neuve vendue au prix d’une occasion, c’est une révolution sur le marché automobile !
Dacia Logan, 2004
En 2008, Sandero est le deuxième lancement majeur de Dacia sous l’égide de Renault Group. C’est aussi son plus gros succès commercial. Ses nombreux atouts – un volume intérieur digne du segment supérieur, un esprit pratique et polyvalent, un prix accessible – lui valent de devenir n°1 des ventes aux particuliers en Europe. Un succès absolu !
Dacia Sandero, 2008
En 2010, Dacia propose le SUV le plus accessible du marché : Duster, véhicule attractif aux vraies capacités de franchissement en plus d’être abordable. Le succès commercial est encore une fois au rendez-vous.
Dacia Duster, 2010
Et la saga continue. Une nouvelle révolution est en marche avec Spring, la voiture électrique la moins chère du marché européen ! Avec cette citadine au look de SUV, Dacia bouscule encore une fois les codes et démocratise l’électrique.
Dacia Spring, 2021
Au fil des années, la marque a su s’adapter aux demandes de ses clients, tout en conservant son ADN. Grâce à son offre, en phase avec son époque, Dacia fédère aussi une communauté unique, très active en ligne, qui prend plaisir à se retrouver lors de rassemblements tels que les fameux « pique-niques Dacia ».

Dacia aujourd’hui et demain

Dacia, plus que jamais moderne et en phase avec son époque, continue d’écrire son histoire sur sa lancée sans renier la recette qui a fait son succès : garantir un rapport prix-valeur imbattable pour tous ses véhicules. De la conception à la vente, en passant par la fabrication ou le transport, la marque reste fidèle à sa stratégie d’optimisation des coûts à chaque étape, pour que ses clients ne payent que ce dont ils ont besoin.
Son ambition ? Conquérir de nouveaux territoires sur la base d’un business model unique et particulièrement efficace, avec une gamme élargie, toujours centrée sur les besoins essentiels des clients. Tout en allant plus loin en termes de marchés et de produits, notamment sur le segment C. Bigster Concept, révélé en janvier 2021 lors de la présentation du plan stratégique Renaulution, préfigure cette ouverture de la gamme Dacia à de nouveaux horizons.

 

Dacia sera toujours Dacia et va continuer de proposer des modèles fiables et qui font sens pour les clients, l’achat malin au meilleur rapport prix-valeur. Avec la création de la business unit Dacia/LADA, nous allons exploiter au maximum la plateforme modulaire CMF-B, renforcer notre efficacité et accroître encore la qualité, la compétitivité et l'attrait de nos produits. Nous avons ainsi toutes les cartes en main pour aller vers de plus hauts sommets. Bigster Concept en montre le chemin.
Denis Le Vot, Directeur Général des marques Dacia et LADA, lors de la présentation du plan stratégique.
Denis Le Vot, Directeur Général des marques Dacia et LADA, devant Dacia Bigster Concept lors de la présentation du plan stratégique (janvier 2021)
Avec Bigster Concept, Dacia fournit la preuve qu’elle va devenir encore plus attractive, plus cool et plus outdoor, tout en restant accessible et centrée sur l’essentiel. Avide de plein air et de routes poussiéreuses, Bigster Concept offre sans superflu tout ce qui est essentiel pour un SUV de son segment. Nul besoin d’artifices, de chrome ou de faux aluminium, il incarne l’essentiel avec des choix forts, comme l'illustre l'usage de matériaux bruts recyclés pour les éléments de protection extérieurs. Ses lignes simples et ses proportions intemporelles évoquent la robustesse, confortent son côté baroudeur et font souffler un vent de liberté sur la marque. Dacia devient synonyme d’évasion pour permettre à ses clients de vivre des expériences uniques, vraies, simples.
Pour incarner sa vision de marque, Dacia s’apprête à écrire un nouveau chapitre de son histoire avec une toute nouvelle identité visuelle. Un nouvel univers de marque et de nouveaux codes visuels dans un esprit « outdoor » pour répondre à des envies d’évasion, de liberté et d’authenticité et pour exprimer l’essentiel d’aujourd’hui : se reconnecter avec son environnement et partager des plaisirs simples avec ses proches.