Renault Group
Innovation | 09 avril 2021

La Software République : un nouvel écosystème pour innover dans la mobilité intelligente et durable

1,5
software republique
Annoncée à l'occasion de la présentation du plan stratégique Renaulution en janvier, la Software République de Renault est déjà une réalité ! Elle a été lancée aujourd'hui en présence de Luca de Meo, CEO du Groupe Renault et de ses homologues de Atos, Dassault, ST Microelectronics et Thales, premiers partenaires fondateurs, au tout nouveau bâtiment Odyssée du Technocentre Renault. Au cœur de ce projet unique dans le secteur : des entreprises leaders et des start-up innovantes unies pour donner naissance à des solutions et des systèmes de mobilité qui dessineront le futur (proche) de la mobilité.
par Charlotte Legrée

 

Si la mobilité est un bien commun depuis des décennies, jamais n’a-t-elle évolué aussi vite et radicalement que ces dernières années. Ces mutations profondes incitent les entreprises automobiles et technologiques à innover dans leur manière de fonctionner, à s’unir pour mieux faire face aux défis engendrés et répondre aux enjeux cruciaux qui se jouent en matière de connectivité, de décarbonation, de multimodalité, mais aussi de business model. Lancée par Renault, avec comme premiers partenaires fondateurs Atos, Dassault Systèmes, STMicroelectronics et Thales, la « Software République » est le fruit de ce constat. Elle fonctionnera comme un nouvel écosystème pour innover dans la mobilité intelligente.

software republique

Créer les solutions de mobilité de demain

Par la mise en commun de leurs expertises complémentaires en matière d’intelligence artificielle, de cybersécurité, de systèmes embarqués ou bien encore de “big data”, les partenaires envisagent de développer de nouveaux logiciels et solutions pour permettre aux opérateurs de services de mobilité de proposer aux citoyens, aux entreprises et aux collectivités des offres facilitant l’accessibilité des territoires, améliorant l’expérience des utilisateurs et la gestion de l’énergie. Ces offres intégrant les systèmes véhicules, les plateformes de services ou encore les outils d’exploitation des réseaux seront toujours plus accessibles, simples, fluides, multimodales, responsables et sécurisées.

Une coopération au sommet

L’écosystème « Software République » est créé en amont d’un fort accroissement du marché de la mobilité mondiale d’ici 2035 : + 60% et jusqu’à 11 000 milliards d’euros de chiffre d'affaires selon le Boston Consulting Group. Il permettra d’aller capter de la valeur, autour notamment des véhicules électriques, de nouveaux composants, des nouveaux services après-vente et autres services à valeur ajoutée, et de créer les emplois associés.

Le véhicule n'est plus le point central de la chaîne de valeur automobile car de plus en plus, les logiciels, l'électronique et l'intelligence embarquée conditionnent à la fois la valeur et l'usage du véhicule pour de nouveaux besoins et services de mobilité. Nous voulons travailler en collaboration avec des partenaires de la Software République pour nous positionner comme un pionnier dans cette nouvelle chaîne de valeur de la mobilité.

Luca de Meo – CEO du Groupe Renault

software republique

Des opportunités de convergence

La Software République pourra accueillir de nouveaux membres s’ajoutant aux cinq leaders fondateurs - grandes entreprises comme start-ups innovantes au sein de son futur incubateur - et développer ainsi un environnement collaboratif de développement et d’expérimentation.

Grâce à ce système d’open innovation, la Software République offrira des opportunités de développement pour l’industrie, les infrastructures, les télécommunications, mais aussi l’aéronautique et la Défense. C’est aussi un outil de souveraineté dans un marché planétaire sur lequel les Etats-Unis et la Chine ont déjà pris position. Aujourd’hui les membres fondateurs de la Software République expriment l’urgence pour la France et l’Europe de construire collectivement un écosystème durable qui vise à assurer leur souveraineté dans ce domaine.

Un challenge passionnant.

 

À lire aussi

Mobilité autonome et partagée : expérimentations à Rouen et Paris-Saclay
Innovation

Mobilité autonome et partagée : Renault Group lance de nouvelles phases d’expérimentation à Paris-Saclay et Rouen

15 septembre 2021
Voir plus
XCEED : une nouvelle solution de blockchain pour les usines Renault en Europe
Véhicules

XCEED : une nouvelle solution de blockchain pour les usines Renault en Europe

06 juillet 2021
Voir plus
Trophées de l’innovation Renault Frères 2021 : Renault Group célèbre ses meilleurs inventeurs
Véhicules

Trophées de l’innovation Renault Frères 2021 : Renault Group célèbre ses meilleurs inventeurs

05 juillet 2021
Voir plus